Histoire

Donjon Beaucaire Marquis de Valady.jpg

Plus de 8 siècles d’histoire

Le site de Beaucaire (Belcayre en occitan - beau rocher, belle forteresse) offre une position stratégique pour surveiller le passage des rivières en contrebas et les voies de communications dans les vallées du Dourdou et du Créneau. On ignore cependant depuis quelle époque le site a été occupé. Le château apparaît dans les textes au XIIème siècle et appartient successivement à diverses  puissantes familles du Rouergue (Panat, Armagnac, Séverac, Arpajon...) avant d’être progressivement délaissé à partir du XVIIIème siècle. 

Les grandes dates

Parchemin 05.png

Xe s. 

Nauviale (Nova vila) est cité dans les archives de l’abbaye de Conques. C’est alors le centre d’une viguerie, juridiction administrative héritée de l’empire carolingien.

XIIe s.

Époque romane. Apparition du château dans les textes. Il dépend alors de la famille de Panat qui le tient pour l’évêque de Rodez.

XIIIe s.

La seigneurie entre dans la famille de Sévérac.

XIVe s.

Guerre de Cent ans. En juin 1341, des brigands partisans des Anglais sont assiégés dans le château. Construction de l’enceinte fortifiée flanquée de tours.

XVe s.

Embellissement du château : baies moulurées, cheminées sculptées…

Vers 1427, le château passe aux mains de la famille d’Armagnac.

 1469 : le roi Louis XI fait saisir Beaucaire et l’attribue, en remerciement de ses services, à Louis de Bourbon, Amiral de France, à qui il accorde de plus sa fille Jeanne de Valois en mariage.

XVIe s.

1508 : le Parlement de Paris  restitue Beaucaire aux seigneurs de Séverac, les Arpajon. Les lieux manquent d’entretien.

Guerres de Religion. En 1586, la place est occupée par les Protestants  puis reprise par les troupes catholiques du duc de Joyeuse.

XVIIe s.

Vente de la seigneurie de Beaucaire à Jean de La Tour en 1623. Ce dernier meurt en 1627, évènement  qui donne lieu à un inventaire complet du château.

XVIIIe-XIXe s.

Perte d’importance stratégique et déchéance. Des décors du XVIIIe siècle et une chapelle existent cependant au château.

1820 : le marquis de Bournazel vend le château et ses terres. Début de la démolition des bâtisses dont les pierres serviront à la construction des maisons de Nauviale.

1887 : Incendie d’une grande partie des restes de Beaucaire.

XXe s. 

Vers 1900 : premiers clichés du site. Deux ménages habitent encore les ruines qui seront  rasées vers 1920. Seule subsistera la forme générale de l’enceinte, telle qu’on la voit aujourd’hui.

2015 : acquisition par la Commune de Nauviale.

2017 : constitution de l’association des Amis de Beaucaire avec pour but la préservation et la mise en valeur du site.

P. Bugard 1900 -haut.jpg

La rubrique "Le château" c'est aussi...

Donjon Beaucaire Marquis de Valady.jpg

Pour en savoir plus...

L'histoire de Beaucaire nous est relativement bien connue du fait de l'importance de ses propriétaires, les événements qui s'y sont déroulés et les archives conservées. Parcourez ici le travail de Thibaut de Rouvray, historien, qui retrace les jalons de cette histoire prestigieuse.

Les jalons d'une
histoire prestigieuse

Place forte située en un carrefour stratégique, Beaucaire avait une fonction ostentatoire mais aussi militaire, même si son histoire n’a retenu que peu de combats. Consultez ici l'article qui fait état des deux principaux sièges de Beaucaire en 1341 et en 1586.

Les deux sièges
de Beaucaire

Retrouvez la rubrique "Architecture" pour mieux comprendre la place forte que représentait Beaucaire à son apogée. Vous y retrouverez également des articles qui détaillent les techniques de construction de l'époque et l'origine des pierres de Beaucaire.

Consultez l'article concernant le très précieux inventaire du château de Beaucaire réalisé en 1627 "La Maison d’un seigneur sous Louis XIII"

Bonus : consultez à titre d'anecdote la presse des années 1800 avec sa rubrique "faits divers".

Pour en savoir beaucoup plus...

Beaucaire, une place forte très convoitée ! Retrouvez toutes les dates et tous les détails des héritages ou des luttes des grandes familles pour la prise de la gouvernance de Beaucaire. Découvrez également l'architecture féodale du fort, les techniques de construction et la géologie qui explique l'histoire des pierres du château avec les outils d'aujourd'hui...

Revue Sauvegarde du Rouergue N°133.jpg